Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 15:45

Voyons-voir. Il y a la SF (Science-Fiction). Majoritairement, ce sont les jeux-vidéos (souvent du retrogaming ainsi que des adapations venant d'un support télévisé ou en livre), suivie en partie des séries, et en infime partie, les livres (car je finis très rarement, ou jamais c'est selon), la lecture d'un livre.

Ainsi, pour la SF, j'ai été inspiré par :

- Albion

- Ascendency

- B.A.T (1er comme 2ème épisode)

- Buck Rogers (1er épisode, Countdown to Doomsday et 2ème épisode, Matrix Cubed)

- Dreamweb

- Fragile Allegiance

- Gateway 1 et 2 (Adaptés en jeux vidéos d'une oeuvre littéraire de Frederik Pohl)

- Maestrom

- Master of Orion 1 et 2

- Millenium 2.2 et Deuteros

- Neuromancer.

- Protostar

- Reunion

- Ufo et X-com (les suites de UFO).

- Robinson's Requiem.

- StarControl 2 (Le 1er n'est qu'une succession de situations manquant de dynamique scénaristique)

- Starflight

- Syndicate (Le 1er du nom, ainsi qu'American Revolt et Syndicate Wars)

- Timequest

Je pense en avoir oublié, et au besoin je rééditerai la liste.

Pour les séries télévisées, Sliders et Stargate SG1 me viennent à l'esprit.

En livre, et bien, il y a toujours Gateway (La Grande Porte, si on traduit le titre en français), mais j'accroche tellement mieux à la version jeu vidéo. Un traumatisme scolaire (l'obligation) me fait beaucoup détester la lecture... Une seule fois dans ma vie, j'ai lu un livre de la 1ère jusqu'à la dernière page.

La SF m'a fait prendre goût aux possibilités de problèmes, de solutions, d'alternatives, allant du pire jusqu'au meilleurs (oui, je commence par le pire ensuite terminer avec le meilleur, et pas l'inverse. J'aime terminer en beauté).

Dans Ascendency, X-com, Syndicate, ainsi que Millenium et Deuteros, vous avez *besoin* de la recherche scientifique pour avancer, quelque soit le but du jeu, car sans progrès, vous avez déjà perdu.

Pour Ascendency par exemple, vous choisissez d'incarner une race alien. Je sais pas pour vous, mais ça fait du bien d'être quelqu'un d'autre qu'un être humain. Chaque race a un but qui diffère d'un autre : par exemple, l'un d'elle cherche à tout prix à conquérir, une autre à faire la paix, ou encore atteindre le maximum de technologie possible.

Parfois, la recherche technologique est une question de vie et de survie. Dans X-Com, on cherche à lutter contre des envahisseur, chose qui ne se fait qu'avec une compréhension préalable de leur mode de vie, de leur technologie pour ensuite éventuellement la reproduire.

Pour les cas où l'humanité ne progresse pas, stagne, voire perds énormément, il y a Syndicate; une entreprise européenne a des ambitions économiques dévorantes. Pour devenir une entreprise avec un monopole qui s'impose contre les Etats, une entreprise, Eurocorp, a inventé un outil ludique permettant de subjuguer la volonté des clients : le persuadotron.

La personne qui y joue travaille automatiquement pour cette entreprise de monopole économique, dont la visée est donc immanquablement mafieuse. Chaque mission à effectueur vise à soumettre tout un Etat à la volonté d'Eurocorp. Pour Syndicate Wars, Eurocorp fait face à une rébellion grandissante de par la mutinerie de 9 scientifiques ayant travaillé pour Eurocorp. La joueuse, ou le joueur, choisit un camp en quelque sort : soit les 9 scientifiques intégristes, soit la mafia. Bonjour le choix ! Le jeu avait même en préparation inachevée le choix de choisir les anarchistes, dont le but est d'anéantir tout à la fois les mafieux et les zélateurs.

Pour StarControl 2, Starflight et Protostar, l'humanité est dans la mouise.

Pour le 1er jeu cité, l'humanité, faisant partie de "L'alliance des Etoiles Libres", a perdu contre la "Hiérarchie". L'alliance est composés des races (y compris les humains. Une race de robots, ainsi que des cristaux sont perçus comme étant les chefs de l'alliance de par leurs idées et leurs savoirs) cherchant une paix par la coexistence, tandis que la hiérarchie, commandée par une race, les Ur-Quan, veut soumettre les espèces pour effectuer ladite paix. Dans StarControl 1, tout est possible, mais pour StarControl 2, l'Alliance a perdue. S'ensuit une longue histoire dans laquelle une expédition scientifique envoyée par la Terre, le but de l'histoire étant de se relever, se préparer, et peut-être un jour vaincre les Ur-Quan, si c'est la seule solution qui s'impose.

Reunion est à peu près basée sur la même idée.

Pour Starflight 2, la terre a perdu tout un commerce sur un carburant pour voyager à la vitesse lumière dans l'espace, et dans Protostar, la Terre est en état de siège à cause d'une race de conquérant.

Pour Starflight, le but du jeu sera d'enquêter pour faire tomber la race qui a le monopole du carburant permettant les voyages interstellaires, et pour Protostar, on incarne un espion ayant effectué la partie délicate de passer à travers la ligne des vaisseaux spatiaux faisant le siège, et une fois de l'autre côté, faire du commerce et de la diplomatie, l'argent gagné devant être partiellement versé à la Terre pour que le siège puisse continuer sans que la Terre en souffre, et tout en faisant ce commerce avec des races extra-terrestres, ce qui implique de ne pas faire de marge trop élevés.

Sans ententes commerciales, ni diplomatie, pas d'ententes avec les espèces extra-terrestres non hostiles envers la Terre, et sans cette entente, la Terre ne sortira jamais du siège dans lequel est elle est embourbée. Au fond, donner de l'argent à la Terre pour pouvoir endurer le siège revient à acheter du temps.

Dans B.A.T, notamment le 2, on incarne aussi un espion dont le but est d'empêcher une entreprise d'avoir un monopole commerciale, chose qu'elle fait en étant peu hésitante à recourir à la violence si la solution "amiable" ne fonctionne pas. Bien sûr, les mafias se font bien voir en s'abstenant d'être violente.

Millenium ne dit rien sur ce qui a causé la mort de la Terre. Ici, on y incarne un/e commandant de la base lunaire, ultime espoir pour l'humanité de survivre, que ce soit en colonisant plusieurs planète, ou en trouvant un moyen de ramener la Terre à la vie, et la rendre habitable une nouvelle fois.

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche