Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 00:53

En italique, le propos n'est pas de moi, quelque soit l'auteur.

 

- Se complaire à recourir à la violence, c'est nier la notion d'existence.

 

- Les armes forment une piètre conversation. Tout au + font-ils dissuasion.

 

- Contrôler internet est aussi stupide que de contrôler la nature humaine. Il n'y a que l'activité réprouvée qui puisse être légitimement sanctionnée, pas +. Selon moi, c'est ce qui parait le + réaliste.

 

- Mieux vaut une bonne force de caractère qu'une bonne force physique. Quand même, la force phusique, ça aide pour changer un pneu ou porter des sacs de course.

 

- A trop reprendre un proverbe, on ne plus par soi-même. Pareil pour une phrase dans un livre.

 

- Aucun proverbe n'est une loi, notamment quand il est archaïque, étriqué, énigmatique... "Chose promise, chose dûe" ? Le principe énoncé de ce proverbe n'inspire pas le respect dans sa formulation tant la réalité de la vie humaine, et de préfrence au présent, démontre largement le contraire.

 

- Qui promet trop ne fait rien et déçoit toujours.

 

- Qui ne jure que par le passé risque d'être un vieillard condamné dans sa solitude mortuaire.

 

- Quiconque dit ou sous-entend facilement "c'est de la merde" n'a strictement rien à dire; la courtoisie exige non seulement de poser des mots, mais aussi de ne pas alourdir le choix de mots.

 

- Ne pas être désobligeant, c'est possible; agresser n'est pas obligatoire.

 

- Corrollaire du proverbe précédent : la logique incessante de confrontation n'est nullement un argument, tout au + une vexation.

 

- Il n'y a strictement rien qui puisse justifier l'oppression.

 

- Se rebeller contre une dictature, comme l'idée est noble. Mais sans alternative sérieuse, une dictature finit toujours par en remplacer une autre. La nouvelle dictature a une légitimité que le précédent n'a pas. Vient ensuite le temps des désillusion.

 

- Le choix des armes pourrait donc rendre service contre une dictature ? Mais quel pitoyable substitut à la réflexion humain.

 

- Si une dictature en remplace une autre, le ou les être humains placés ainsi au pouvoir font ce que les armes feraient.

 

- Le pouvoir procure le plaisir enivrant de l'impunité pour quiconque ne rend aucun compte.

 

- Voter, c'est le critère angélique de la démocratie. Par voie de conséquence, tous les pays du monde sont des démocraties.

 

- Les démagos parlent de *démocratie*. Ce mot est devenu sournois et injurieux de par son battage et le raccourcis simpliste qu'il représente.

 

- Exister et en avoir les moyens, c'est réellement ce qu'il y a de + essentiel. On fait ce qu'on peut.

 

 

[Pause café]

 

- Qui cherche l'amour cherche la merde.

 

- Qui cherche la merde cherche l'amour.

 

- L'école est le meilleur prétexte trouvé pour ne rien faire tout en ayant une bonne conscience.

 

- Le CDI, c'est comme un mariage qui dure trop : on se fait chier.

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Réflexion personnelle
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche