Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 01:41

- Ne *jamais* déclarer être sans activité professionnel (exception peut-être pour toucher des indemnité après un licenciement sans embauche instantané). Contrairement à ce qu'on dit (sauf en cas de fraude réussie) c'est le meilleur moyen de se faire harceler par des conseillers, ses choix de vies... Mais manifestement, il y a un véritable phénomène de quarantaine qui existe contre les gens sans activités professionnelles que la société civile s'archarne à injurier. Du coup, bon nombre de gens qui ont un travail, voire une retraite, et insulte les gens sans activité professionnelles représentent une arrogante bourgoisie de parvenus et de pistonnés.

 

Rappel de base : on travaille pour vivre, c'est la moindre des choses (quand celà est possible), mais on ne vit pas pour travailler (ce que font sous-entendre toute personne imbû d'elle-même chez qui la phrase "je travaille moi" est lourde d'arrogance).

 

Les gens qui insultent les individus au chômage (touchant ou non des indemnités, la question est de ne pas frauder) seraient donc bien inspirés de s'inscrire à Pôle Emploi et de faire le cycle entretien d'embauche et conseillers à tour de bras. Ce sera l'occasion rêvé de porter un regard certes critique, mais surtout circonspect.

 

Le mépris des difficultés subies figurent en effet parmi les pires démonstrations qui appellent les relations humaines à disparaitre.

---

 

- Si quelqu'un vous dit "Je n'ai pas compris", et que son intonation est neutre ou interrogative, vous pouvez comprendre la phrase de la manière suivante : "J'ai mal expliqué". Options :

 

1- Vous admettez (dois-je ajouter que vous devez respecter en quelque sorte la détresse de la personne qui n'a pas compris, et être donc sincère ?) avoir manqué de simplicité, ou de renseignement, et promettez de revoir votre explication dans un coin tranquille qui donne envie de travailler (chez soi déconseillé).

 

2- Vous demander que l'on vous décrive ce qui n'a pas été compris. Si l'explication est complète, mais aussi si l'individu sait que vous êtes respectueux de la parole de l'autre, y compris son aspect intellectuel, vous pouvez trouver en cours de route une nouvelle explication.

 

3- Vous suivez l'option 2, et demander à un autre individu d'expliquer. L'option est un peu + hasardeuse.

 

4- Autre (sauf ce qui exclue automatiquement l'acharnement intellectuel, ainsi que la brimade ou toute autre provocation d'inhibition à l'accès à de nouvelles connaissance).

---

 

- Les toilettes sont toujours au fond à droite. Si vous voyez quelqu'un en train de froncer les yeux en vous regardant, courez !

---

 

A trop regarder les chaines généralistes de la télévision, vous faites des généralités. Eteignez-là : votre cerveau vous remerciera (surtout s'il n'y a pas de programme qui vous plaisent ou si c'est encore une redif)

---

 

Soyez + curieux. Contrairement à ce que font les vieux réac, aux beaufs, aux alcooliques et autres *choses* hideuses, ne jamais vous fier au contenu limitatif des journaux et de la télé (20h et 13h à éviter car trop expéditif et partiaux. J'en regarde plus du tout moi-même, et ça me fait un bien...). Si un évènement, un concept vous intéresse, renseignez vous sur internet, auprès des gens, des réseau sociaux... Variez vos contacts, et variez vos points de vue. Restez loin des individus avec qui vous ne pouvez pas discuter et qui n'aiment que leur point de vue.

---

 

Si jamais quelqu'un avec un égo gros comme ça vous aime bien, faites de la lèche ou restez silencieux : il ne sera jamais ingrat (mais sera probablement avare pour l'exprimer). Surtout ne le manipuler pas, et ne soyez pas obséquieux; vous vous feriez tacler (surtout par l'individu lèché)

---

 

Gardez en mémoire le mot "simplification". Il servira de base pour rappeler à quiconque explique mal ou ne fait aucun effort de compréhension dans son exposé, qu'il n'a rien à dire si lui même n'applique pas effectivement le mot "simplification". Un prof qui n'est ni concis ni explicatif n'est pas un prof.

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Réflexion personnelle
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche