Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 17:27

Ce soir, je souhaite écrire sur un phénomène passé, certes, mais qui me touche. C'est le groupe L5, même séparé. Je réécoute à froid leurs oeuvres. Et finalement, j'aime bien. Les voix et la musiques me conviennent et m'apaisent. Avez-vous vu tous ces complexes qui m'animent et que je met à l'écrit ? Et bien, en écoutant quelques titres des L5, je me sens plus détendus, plus enclin à me laisser aller à rêver. Ca me libère l'esprit de ne pas réfléchir et d'avoir une vie + agréable, et donc moins pesante : la vie ne peut être que logique et utilité. Perdre de vue l'agréable, ce ne serait que s'ennuyer de vivre.

 

Mon appréciation concernant les L5 est en partie esthétique, et en partie artistique. Il y a 2 titres qui ont attiré mon attention : Question de survie et étincelle.

 

http://www.youtube.com/watch?v=Bl6OOno5kE8

http://www.youtube.com/watch?v=egxv86GMbys

 

Dans la vie, j'essai de ne pas enfermer mes gouts artistique. Alors, je fais quelques efforts, je fais l'effort de me laisser entrainer pour la 1ère chanson, et bercer pour l'autre. La variété des gouts, c'est l'audace de découvrir les nouvelles choses, et redécouvrir les choses passés, sans que nos gouts soient dictés par la télévision qui peut se laisser tenter de rebâcher les mêmes choses. J'ai tendance cependant à épargner les chaines spécialisés qui font des efforts de variantes sans jamais tourner autour des standards.

 

Je me demande ce qu'elle devienne, et pourtant, j'ai cherché sur Internet. Les informations ont tendance à dater. C'est gênant quand c'est pas en direct live, et quand c'est en live, ça a tendance à être sensationnel et donc pas insuffisament dépassioné pour s'interesser aux infos. Et en ce qui concerne les L5, dont je trouve les membres pleines de vies, j'aimerai quelque part avoir de leurs nouvelles, savoir comment elles vont, mais tout en gardant à l'esprit néanmoins de ne pas être intrusif.

 

J'aime digresser quand je parle de quelque chose, voire dévier complètement du contexte, un peu comme le font quelques fois les fictions japonaises dans le style général.

 

D'après le peu de choses que je sais d'elles, c'est que Doriand a participé à l'écriture à leurs textes. C'est pas rien d'avoir reçu un coup de main d'un maitre qui se fait respecter sans recourir à une médiatisation outrancière. D'une manière générale, chaque profession respecte bien mieux les membres qui savent allier talent et humilité ( pas de coups médiatiques faciles et rebâchés si ce n'est une médiatisation rare ).

 

Leur courage m'impressionne d'ailleurs. Elles ont endurés les exigence d'un télé-crochet dont le nom m'échappe. Elles ont dû affronter les critiques du jurys, des autres collègues, de la profession, des fans, des non-fans. Elles dûrent aussi affronter les cameras, que ce soit photos ou film. Le plus paradoxal, c'est que pour être ( très ) connu, il faut passer à la télévision, qui peut ensuite, effet pervers, encourager les gens à l'intrusion et à l'attitude expéditive. Finalement, les L5 stimulent également ma critique si la circonspection que j'éprouve sur la médiatisation. A chaque aspect positif son opposé.

 

Ce qu'elles ont endurés pour essayer de vivre, elles ont eut besoin de courage pour le surmonter. C'est peut-être ce que signifie le titre et les paroles de la chason "Etincelle". Et dans la chanson "Question de survie", elles ont le courage d'évoquer l'envi parfois de tout envoyer ballader et passer à autre choses. Les L5, et je ne m'interesse plus du tout à me rappeler si elles sont séparés ou non, leurs choix de vie leurs revenant, appelle au courage et à la liberté, et ces deux notions si souvent galvaudés pourtant, elles me les font apprécier.

 

Claire, Lydie, Alex, Marjorie et Coralie. Je vous remercis d'avoir amené un brin d'éclaircie dans mon esprit pluvieux. Je n'oublierais jamais cependant de me méfier de certaines choses, la naïveté me fait toujours peur. Mais je garde à l'esprit néanmoins, de ne pas rejeter le meilleur de ce que je peux trouver, et chez vous, j'ai trouvé les deux meilleurs choses que vous me rappelez et que j'ai déjà évoqué. Mille et un merci de me faire sourire car je ne souris pas souvent en rêvant les yeux ouverts.

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Loisirs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche