Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 19:23

J'ai déjà rêvé que je disposais d'une propriété de taille modeste. La maison est assez grande, j'aime les endroits spacieux, surtot quand ils m'appartiennent.

 

Il y avait deux routes, une publique : les gens passent devant et ont une petite chance de connaitre mon mini-dmaine, et une deuxième ( une mini ) qui passe directement par mon relais avant de reprendre la route de campagne. J'avais une petite maisonette qui me permet de rester à côté de mon commerce au cas où du monde vient. De l'autre côté de la route

 

Comme il y avait du monde qui passait pour acheter et vendre, ma maisonette était fermé à clé. Je pouvais y voir beaucoup de choses en tout genre, et mon entrepôt était plein de trucs diverses. Parfois, il m'arrive de garder des choses que je cherchais, et les autres fois, j'achetais et vendais quand même pour avoir bien des choses à proposer et gagner ma vie.

 

Subitement, mon commerce s'arrêtais, l'affluence diminuait, signe que la nuit arrivait.

 

Je me retrouva soudain dans mon immense maison. Dans le salon, plusieurs que j'ai connu discutaient avec moi. Soudainement, je me retrouvais à chercher une petite fille qui s'aventurait n'importe où dans mon domaine, et surtout en jouant les escaladeuses sur ma maison.

 

A un moment donné, j'ai donc décidé de grimper les murs de ma maison. J'arrivé sur un toit en dome. J'avais réussi à trouver la gamine, et envisageait de l'expulser de mon territoire. Elle se tenait debout sur le centre du dôme. Sous ses pieds, il y avait une fenêtre qui supportait. Je reconnaissais d'ailleurs le toit comme étant celui de ma chambre.

 

Je demandais à la petite fille de redescendre calmement, et que depuis le toit, et lui indiquait également qu'elle peut mourir et que ce qu'elle a fait est dangereux. Elle m'a répondu qu'elle savait ce qu'elle faisait, et que je me faisais trop de souci. Je me résigna à la rejoindre pour la faire descendre. A mesure que je m'approchais, elle s'éloignait. Quand je fus sur ma fenêtre, elle éclata sous mon poids, et je tombais. La petite fille disparus : probablement une illusion.

 

Le rêve étant ce qu'il est, je n'ai pas eut à craindre des débris de verre, et tomba sur mon lit. Comme j'étais sur le dos, je pouvais voir à travers ma fenêtre cassée plusieurs étoiles. Je me relevais, et parcourus toute ma maison, y compris, l'extérieur, afin de tout vérifier. Je ne trouva personne. C'est comme si les personnes que j'avais vus n'existaient pas. Ce n'étaient que des esprits, et des consciences.

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Le monde des rêves
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche