Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 23:46

- Qui est convaincu de l'égalité de tous devant la justice, s'inclut soi-même devant elle.

 

- La peur n'est mauvaise conseillère que lorsqu'elle n'induit pas la connaissance des conséquences des erreurs.

 

- Complimenter quelqu'un sans qu'il/elle s'y attend, c'est comme jeter des paillettes d'or dans les yeux : ça n'a rien d'agréable.

 

- La surprotection, c'est l'overdose de la sécurité, et la paralysie de l'initiative.

 

- Lorsqu'on se fait dicter l'obligation au bonheur, a-t-on vraiment connaissance du plaisir ?

 

- Prendre un enfant pour un enfant, c'est en faire un futur idiot doublé de la souffrance du manque de confiance en soi dur et fréquemment injustifié.

 

- La blessure à un enfant créé des cicatrices chez l'adulte à venir.

 

- Aussi longtemps que la mort sera vécu comme un drame, elle sera perçut comme une hantise inéluctable. Sans rapport appaisé avec la mort, il n'y a aucun salut à l'âme tourmenté, que celle-ci soit dans une enveloppe mortelle ou non.

 

- Commémorer, est-ce pour comprendre ou pour entretenir la tristesse ?

 

- L'humilité est la connaissance que quelque chose peut s'imposer à soi. L'auto-flagellation, c'est se prendre pour une m...

 

- Voyager, c'est connaitre le monde de ses propres yeux. Regarder le journal de 13h/20h, c'est voir le monde selon le regard des médias.

 

- Le populisme, c'est le démarrage au quart de tour des opinions toutes faites, basés sur ce qu'il y a de pire de ce que l'être humain est capable de mépriser.

 

- L'idiot a un mérite : il rappelle a l'intello que la connaissance ne vient pas toute seule, telle une pizza livrée à domicile ( aux anchois pour moi ). L'idiot rappelle également à l'intello à quel point ce dernier est imbu de lui-même, arrogance comprise ( pour saler les anchois ).

 

- Qui honni le pouvoir gagne à vivre sous une dictature semblable à lui-même. Lorsqu'un nombre monstrueux de gens honnissent le pouvoir, la société civile est prête pour ce qu'elle déteste le plus : un dictateur. Ce dernier ne fera que représenter la mauvaise foi idéale du peuple, et la lâcheté de d'autres.

 

- Je ne croirais en la démocracie que lorsque la société civile apprendra à faire preuve de parcimonie dans l'usage de ce terme galvaudé par des profiteurs de tous poils.

 

- La démocracie, c'est tout et n'importe quoi, du moment qu'une élection justifie l'arrivée d'un autocrate qui a compris comment flatté les râleurs : ces derniers ont le beau rôle de dénoncer le pouvoir, tandis que ce sont les premiers visés par les pires extrêmistes, et souvent d'excellent clients. Le café du commerce bat son plein grâce à eux.

 

- Le terme démocracie, c'est un terme raccourcis afin d'exonérer ceux/celles qui la claironnent de se montrer précis en ce qui concerne l'aspect qualitatif.

 

- Etre haut placé au pouvoir appelle à la modération, tant l'exercice du pouvoir est délicat. Etre ministre ou président, ce n'est pas pouvoir tout faire. Plus on est haut placé au pouvoir, moins on peut agir, ce qui appelle à bien agir. Un président expéditif n'est pas à sa place au sommet du pouvoir, tant les exigences de comportements sont à la fois nombreux et nécessaires, les coutumes n'étant qu'un barrage imaginaire, superstitieux et souvent sans logique, donnant ainsi des raisons à la crapulerie humaine d'exister.

 

- Internet, c'est la nature humaine, puissance 10.

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Réflexion personnelle
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche