Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 00:04

J'écoute depuis un petit moment Tal.

 

Je me trompe peut-être. D'une manière générale, et selon la musicalité, la voix, et surtout les paroles d'un artiste, j'en détermine l'être humain.

 

J'ai commencé à entendre parler d'elle dans la chanson "On avance". Dans cette chanson pas, aucune allusion à la querelle à tout prix. Elle me fait penser à le difficulté de trouver un avenir tout en rappelant qu'il est difficile de tenir bon, mais qu'il faut savoir prendre son mal en patience. Bien des gens parlent de révolution, mais pas elle. Elle n'est pas sectaire, sa chanson s'abstient de toute opinion expéditive.

 

Ni l'autoritarisme vanté par les ancêtres, ni mai 68 n'apporteront de solutions; aucun des deux n'apportent d'alternative suffisantes, et suggèrent attentisme, aggressivité et préjugés.

 

J'ai réalisé que la chanson de Tal m'allège l'esprit. Comme il est bon de ne pas être habité de pensées réactionnaires et conservatrices.

 

Ensuite, j'ai écouté "Le sens de la vie". C'est comme si mon envi de rêver revenait en meilleur vigueur... Et que je ne dois faire attention à ne pas généraliser sur la souffrance morale très répandu, que les bon nombre de gens répandent en invoquant les bonnes intentions.. "Le sens de la vie" projette dans mon esprit un meilleur enthousiasme.

 

Et + récemment, il y a sa chanson, "Rien n'est parfait". Contrairement à ce que peut laisser croire le titre, Tal n'est pas fataliste, et il faut une très grande force de caractère pour ne pas y succomber. Tal parle des difficultés à surmonter les obstacles les + graves. Et d'ailleurs, moi qui ose parler du courage d'exister, c'est elle qui en parle la première, et elle en parle bien.

 

Le courage d'exister se perds à chaque fois que les individus se saisissent de l'occasion pour infliger une médisance grave qui décourage de prendre contact avec le monde extérieur, se restreignant souvent à simplement aller chercher de l'argent ou à manger, et rien d'autre. C'est pour ça que la vie d'un no-life, d'un otaku, c'est la vie qui me ressemble le + J'évite de prendre contact.

 

Mais parmi les rares personnes avec qui je me sentirai prêt à communiquer sans aucune duplicité, et avec la confiance que je n'aurais aucune peur de souffrir, Tal me fait penser au meilleur de l'être humain que j'essairai, quand je le peux, de préserver. Tal me prouve, par la parole de ses chansons et la motivation qui s'en dégage, que le meilleur de l'humanité n'est pas anéanti, mais qu'il a bien souvent du mal à perçer.

 

Tal, tu es magique comme un rêve. Ton esprit est sincère. Toujours je te dirai merci pour m'avoir inspiré l'amour de vivre, et le goût de la liberté.

 

Peut-être en fais-je trop pour le discours, mais l'exagération est une forme de sincérité chez moi, une loupe permettant de mieux voir ce que je ressens.

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Le coin des artistes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche