Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 19:57

Les joyeux lurons.

Il fallut au groupe éviter autant que possible 3 postes frontières passablement bien gardé : le personnel de sécurité était tantôt en uniforme froissé, tantôt en armure cabossé.

 

Au 1er poste frontière dont le batiment était de taille très modeste, le groupe avait échoué; le seul garde qui y bossait les avait surpris. Eméché, il hurlait : "Béh anors !! Qué zé vous voutez là !? [Remarquant les 4 femmes] Eh oué ! Zêtes bien entourés !! Bah, si elles sont gentilles avec moi, je vous laisse tous partir !!"

 

Commençant à être énervée, Aymar commençait à s'approcher du garde ivre mais a été interrompue :

 

- Théo : "Attendez ! [Prenant amoureusement Bob dans ses bras en collant sa tête contre la sienne] Faudra d'abord nous passer sur nos corps si vous les voulez <3

 

- Bob : Théo, tu m'as toujours détesté parce que je suis un demi-diable. En fait tu as des sentiments pour moi [Regardant Théo, pas loin de "pleurer" d'émotion] J'avais oublié que la haine et l'amour sont liés :')

 

- Théo : [Parlant au garde] On fait un plan à 3, venez rire avec nous !

 

- Ivrogne : Bah hé, ça va pas nan !? Chuis pas comme ça moi !

 

Durant la discussion, les 4 femmes ainsi que Grunlek et Eden étaient assis, pour regarder le spectacle et se moquer du monsieur.

 

Ce dernier tenta de courir jusqu'à son poste, peut-être pour donner l'alerte, mais il ne fut pas trop difficile à rattraper, surtout parce que Shin (sans avoir été remarqué) était derrière lui. Shin allait tuer le garde, mais Théo l'en avait empêché; il avait une idée. L'archer de l'eau gardait en respect le garde, et tout le monde alla au poste frontière. A l'extérieur du poste, la majorité du groupe était tenue de surveiller pour voir si quelqu'un arrive.

 

A l'intérieur, Théo demanda à Laurène et Shin de bien tenir le garde bourré, et le maintenir assis. Théo prit l'épée du garde, mit la main sur la bouche du garde, puis l'égorgea. Il fit ensuite des entailles profondes dans les veines du garde. Ensuite, Théo demanda à Shin d'affaler le garde sur la table. Laurène, ayant comprit le plan, fouillait les lieux pour trouver une bouteille, en vida une bonne partie du contenu sur le garde, puis plaça la bouteille pas très loin du garde sur la table. Laurène prit le fric du garde. Shin prit un papier et un crayon, puis écrivit un mot avant de le placer sous la tronche du garde: "Lavi è uneu mairde. Jeu m'ai tué". Théo compléta le tableau en plaçant l'épée du garde dans sa main (peu importe si elle tombe, ça fait partie du plan). Théo, en inquisiteur, se demandait si une inspection donnerait lieu à une enquête. Comme n'importe quel flic, lui-même est capable de faire de fausses preuves. Rien ne clochait; n'importe quelle personne extérieure aux évènements conclurait à un suicide.

 

Les 2 autres postes frontières, toujours aussi délabrés mais mieux gardés, durent être évités. Arrivés à Survie, une ville déclinante (comme pratiquement toutes les autres sur Rhebarane), certains habitants fixaient brièvement les aventuriers, l'air étonné que des étrangers viennent sur leur île. Shin, Fendelle et Bob trouvèrent où laver et masser leurs pieds, laver et cirer bottes, chaussures, et pourquoi pas désodoriser l'intérieur (ça évite les champignons aux pieds dont je doute qu'ils soient comestibles).

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Aventures
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche