Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 02:18

Tous le monde étant au rendez-vous, le groupe continua d'explorer la ville et se distraire, autant que possible. Ah, mais au fait : Grunlek n'avait pas dit ce qu'il a fait de sa nuit ! Il avait joué la prudence. Il était allé avec Eden trouver un pont et des cartons où dormir. Etant une louve, pas un seul clodo, ni même leur clébard, n'avait osé venir empêché Grunlek et Eden de dormir. Chose surprenante, quand Grunlek s'est levé, il avait trouvé une bouteille et quelques pièces à côté de lui.

 

Le groupe s'arrêtait pour se reposer dans un dortoir; les quartiers chauds n'étaient pas loin, et il fallait être là de nuit, et en pleine forme. La nuit tombée, il fallait sortir trouver une file où se vendait de la dope.

Les quartiers douteux

La nuit tombée, le groupe était ressorti. L'endroit n'était pas seulement dangereux visuellement. L'odeur d'ordures jetés en place publique et les bicoques parfumés à l'urine rappelaient au groupe qu'il fallait rester méfiant dans cet endroit glauque. Etant 9 personnes et un loup, ni escrocs à la petite semaine ni mendiants de toutes sortes n'osaient demander quoique ce soit aux héros, le groupe étant perçu comme étant une mafia.

 

En arrivant au lieu de la vente de dope beaucoup trop planante, le groupe devaient rester planqué jusqu'à ce que la vente soit finie. Shin et Aymar faisaient la fil d'attente. Qui sait si c'est de la bonne qu'ils vendent dans ce monde. Il y avait des policiers dont le seul rôle était de vérifier s'il n'y a rien de suspect contre les dealers (policier zélé, dealer concurrent), et si personne ne triche dans la fil d'attente.

 

La vente était longue. Des camions revenaient livrer durant la vente. Les 6 aventuriers qui n'étaient pas dans la fil d'attente, veillaient et se relayaient pour ne pas être crevé d'attendre. Grunlek recevaient encore quelques pièces sans en demander tandis qu'il était assis sur le trottoir.

 

Il restait encore 10 personnes avant eux, mais Aymar et Shin n'eurent pas l'occasion d'acheter de la beuh. Le vendeur était bien escorté... Trop bien escorté; s'il ne se protégeait pas, lui comme son business en pâtiraient.

 

Pour ne pas être soupçonné, le groupe avait juste suivi le dealer du regard avant de le laisser partir, puis se servir d'Eden pour le suivre après coup. Sans trop être les uns près des autres, Eden et Grunlek ouvraient la marche. 2 par 2, et sans tous passer exactement par la même rue, les 8 aventuriers se suivaient indirectement, à la recherche du dealer, et + particulièrement sa source de revenu.

 

Je rappelle pour les gens qui ne veulent pas remonter pour savoir pourquoi trouver le fric du dealer, le but, c'est de retrouver la dealer => sa drogue => sa source de revenu => la foutre en l'air => Ruiner Ayofo, le dictateur pourri de fric qui fout rien.

 

Le plan se déroulait, mais il n'était pas sans accroc. Grunlek et Eden manquaient. Tous les aventuriers, sauf Aymar, étaient capturés. Le dealer aimerait bien savoir pourquoi il était suivi avant de tous les tuer.

 

Aymar finit avait été rejoint par Eden. Elles finiraient par trouver un plan et agir.

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Aventures
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche