Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 00:31

Rencontre incertaine

Le groupe arrivait enfin à la plage. La voix androgyne parlait encore dans la tête des aventuriers : "Vous êtes prêts. Attendez." Les aventuriers se regardaient entre eux, interrogateurs. Les aventuriers semblaient s'illuminer, puis devenir translucide jusqu'à disparaitre. Les aventuriers se matérialisaient dans un autre lieu; ils ont été téléportés dans une salle somptueuse.

 

Un petit personnage petit, à l'air sage et impassible, hochait légèrement la tête. "Avec l'aide de mes collaborateurs, je vous ais fais venir à la demande de mon maitre. Auriez-vous des questions ?"

 

- Samaya : Nous nous étions sentis menacés. Nous pensions que notre mort serait certaine, même en vous obéissant. Comment avez-vous su que nous étions là ?

 

- Serviteur : Mon maitre, Eltar, comme les services du palais, ont constaté quelque chose d'anormal avec la sphère de voyage dimensionnel. Au lieu de revenir de là où nous avions envoyé Horanor, nous avions détecté un point de chute différent.

 

Nous avions également constaté qu'au lieu de revenir seule, il y avait beaucoup de monde avec Horanor. Bien que notre sphère soit expérimentale, c'est une chance qu'elle n'ait pas lâché, que nous n'ayons eu que des réparations mineures à effectuer, et que vous soyez tous en vie; si la sphère n'avait pas tenu, vous auriez tous été morts en revenant ici. En conséquence, nous avons fini par découvrir qu'Horanor utilisait une fausse identité, et que c'était une espionne.

 

- Shin : Maintenant que j'y pense, vous aviez la possibilité de nous tuer tout de suite, finalement. Vous n'avez rien fait ?

 

- Serviteur : Nous avons sondé le point de retour autre que celui prévu, et vous ayant trouvés, nous avons placé une sonde mentale sur chacun de vous. Le gouvernement a prit la décision de ne pas agir hâtivement, et de vous analyser.

 

Vous laisser faire dans ce monde était à la fois notre test comme le vôtre dont vous choisissiez vous-mêmes, autant que possible, les modalités. Les points noirs de vos actes passés sont rares, et vous avez convaincu le gouvernement de vous faire confiance malgré la désobéissance de votre amie, Horanor. La compréhension est souvent préalable avant l'acte afin de ne pas agir en regrettant.

 

- Aymar : Rassurez-moi, elle est vivante ?

 

- Serviteur : Oui. Malgré la confiance que vous avions investie en elle, sa désobéissance visait toutefois une certaine justice. Nous l'avons cependant pénalisé, car nous n'aimons pas laisser entendre aux personnes, à qui on laisse une autre chance, l'idée de nous abuser. Nous avions également tenu à ne pas la tuer (nous avons la possibilité de le faire sans douleur, mais estimions que celà aurait nuit à ce qui est juste).

 

Chez Horanor, sa force physique comme ses énergies sont puisées bien davantage que sur les citoyens n'ayant commis aucune faute de notre pays. Elle vit encore, c'est juste que nous la fatiguons volontairement. Votre arrivée au palais, le respect et la coopération que vous nous avez montré, paieront en temps voulus la libération d'Horanor. En ce qui concerne la situation d'Uditer comme du monde dans lequel le pays se trouve, vous avez rendez-vous avec l'Empereur, le 1er conseiller, le conseiller en diplomatie, et le conseiller des connaissances.

 

Le gouvernement envisage une décision qu'il souhaite prendre en vous consultant en comité restreint. Vous serez nos conseillers de l'ombre, car l'empereur a demandé un délai de réflexion sur quoi faire dans ce monde. Vous recevrez davantage d'explication avant passage à l'acte. Vous êtes en partie nos invités, et en partie nos prisonniers.

 

Vous pouvez aller librement où bon vous semble au palais, parler avec qui vous souhaiter, et faire des demandes envers lesquels le personnel a un droit de veto à vous justifier si vos demandes sont abusives. Vous ne pouvez pas sortir du palais, et la lumière de la nuit est éclairée par des sphères lumineuses, non des torches de feu.

 

Vous avez des limites à tenir compte pour après-demain. L'empereur aime l'honnêteté comme il aime les discussions constructives sans être obligé de se méfier : Ne ménagez pas excessivement l'empereur; elle déteste les gens obséquieux. Et tâchez de ne pas être agressif, sarcastique ou condescendant avec lui. Nous avons à l'oeil vos + gros défauts, et gare à vous si la discussion n'a pas avancé, que ce soit par des comportements démonstratifs, absolu scepticisme, effusions émotionnelles ou même si vous êtes tous silencieux. Votre chance d'être laissé en vie est déjà énorme pour un monde comme celui-ci.

 

Vous avez 2 nuits pour dormir et toute la journée de demain pour réfléchir. C'est après-demain matin que la discussion secrète aura lieu."

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Aventures
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche