Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 21:12

Un endroit mystérieux.

1 heure + tard, Shin ne revint pas rejoindre le groupe. 1 autre heure + tard, Shin attendait prêt des arbres extrêmement hauts. Il était en fait assis, et réfléchissait. Son témoignage laissait les aventuriers pensifs; les arbres particulièrement hauts encercle 2 gros arbres assez grands dont les feuilles comme les branches pouvaient être vus. Poursuivant son témoignage en invitant les aventuriers à y voir de + près, Shin disait qu'il y a un arbre dont le tronc est en plusieurs nuances de bois aux feuilles multicolores.

 

Shin l'avait visité; apparemment, c'est un arbre qui collectionne toute forme d'espèce de plantes et d'arbres. L'esprit gardien (des lumières blanches) qui surveillait l'arbre disait que les aventuriers n'étaient bienvenus qu'à la condition qu'ils ne prennent rien ou une mort indiscutable s'emparerait de leur vie.

 

L'esprit gardien parlait de beaucoup de ce qu'il a vu dans ce monde, et que son rôle comme celui de l'arbre des vies végétales était de pouvoir, si besoin, régénérer la biologie de la terre. L'esprit gardien expliquait aussi que les longs arbres allaient jusqu'au ciel, et depuis le ciel, les habitants du bois pouvaient faire déclencher la foudre, entretenant les nuages pour se défendre et défendre les 2 arbres, mais aussi restés cachés, et que quiconque monte en haut ne pouvait plus redescendre, mort ou vif. L'esprit gardien n'en disait pas davantage comme il sentait l'approche des aventuriers pour que Shin aille les attendre ou les rejoindre.

 

Les aventuriers remarquaient le 2ème arbre inhabituel. Ses racines ressemblait à des pieds, des pattes et des chevilles. Le tronc était épais de plusieurs nuances et textures de peau. Les branches étaient totalement blanches, parfois hérissés de cornes et de dents. La plupart des aventuriers avaient peur, d'autres étaient fascinés. Tous avaient globalement compris de quoi le 2ème arbre est fait.

 

"Vous l'avez deviné", disait une voix désincarnée suivie d'une certaine lumière. Shin fit remarquer que c'était l'esprit gardien qui était matérialisé devant eux. "Cet arbre s'appelle l'arbre de la chair. C'est lui qui montre la commune construction, malgré des différences génétiques, ce qu'est un être vivant de chair, composé de ce qui l'aide à vivre, directement et indirectement. Son existence est dûe à la disparition progressive des espèce dites de chair. Sur cet arbre, il n'y a pas d'humains; s'ils disparaissent, la vie, ne connaissant jamais le game over, continuera néanmoins sans eux. Ils sont l'exception des espèces que nous ne régénérerons pas. Vous ne nous ferez probablement pas changer d'avis, bien que vos esprits soit radicalement différents de ceux que nous connaissons."

 

Les aventuriers avaient découvert un arbre fait de chairs, de velure et d'ivoire. Bob jubilait de cette découverte : il est donc possible de faire des arbres de chair. A moins qu'il ne pensait à l'argent qu'une découverte étrange et étonnante rapporterait.

 

L'esprit gardien avait un doute; il pensait que les aventuriers étaient des braconniers et des pollueurs, mais un aperçu de leurs esprits avaient provoqués un doute chez lui. Ce dernier imposa un choix aux aventuriers :

 

- Accepter un test des nuages.

- Partir pour ne plus jamais revenir.

 

Fendelle regardait le ciel. Grunlek était assis, attendant en étant accompagné d'Eden. Théo craignait d'aller au ciel par peur de la foudre qu'il commande lui-même; il pensait qu'il y avait là une exception majeure à son sort de foudre, qu'il ne pourrait ni commander, ni s'en protéger. Personne ne songeait à dire quoi que ce soit, et avant que Bob ne puisse parler, Laurène fit montre d'audace : "Nous voulons participer au test des nuages !"

 

L'esprit gardien avait accepté. Avant d'effectuer ce test, il fallait partir au dessus des nuages sans égratigner les arbres, ni détruire quoi que ce soit de l'environnement.

 

Escalader les arbres n'étaient pas préférables, par peur que le poids de tous ne fassent écrouler un arbre. Samaya, dont les talents sont multiples sans forcément être à leur maximum, avait une idée. Grunlek avait également la sienne.

 

Samaya estimait qu'il fallait se servir de gaz ou de vapeur d'eau suivant ce que elle, Shin, Théo et Bob sont capable de faire. Le groupe fabriquerait son dirigeable avec le tissu des tentes. Dans une marmite, Shin générerait de l'eau. Après, la marmite serait refermée avec l'épée de Théo à l'intérieur, le couvercle soudé et étanche. Ensuite, Théo injecterait de l'électricité dans l'eau avec son sort de foudre grâce à son épée dans la marmite. L'electrolyse produirait assez d'hydrogène pour permettre à l'équipe de s'envoler vers le ciel.

 

Grunlek pensait qu'il devait avoir lui de la corde. Shin se saisirait de Grunlek, puis le lancerait en haut. A distance, Bob augmenterait la projection de Grunlek en générant du feu sous ses pieds pour la propulsion. Éventuellement, pour ne pas tomber, Mani aiderait Grunlek à monter. Une fois en haut, et si besoin à l'aide de son grappin du bras mécanique, il monterait encore. Après avoir pu attendre un bord solide, il descendrait tout la corde qu'il peut, et si c'est trop court, il descendrait également son bras mécanique grâce à la chaine.

 

Après réflexion, c'était l'idée de Samaya qui était retenue. En cas de panne du dirigeable, l'idée de Grunlek serait une idée de secours si les choses foirent. Le dirigeable et l'hydrogène obtenus, les aventuriers montèrent loin au ciel. Tous le monde restaient vigilant par précaution, faisant des tour de garde et des alternances de repos entre eux, le temps du voyages.

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Aventures
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche