Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 22:54

La loi et l'argent se confondent, là où l'argent est roi et source de vie.

L'entente entre Uditer et Ezage se déroulant bien, les aventuriers s'étaient vu demandés de discuter une nouvelle et dernière fois avec un Ishaïm moins impassible, mais surtout + sincère quand il dit être content de parler avec les aventuriers.

 

Il avisait les aventuriers d'être prudent sur Onominaeh, leur prochaine destination. Bien que peu violente, la société du pays privilégie l'argent et l'échange comme un mode de vie. Une obsession, même. Il est ainsi presque impossible de parler franchement sans que la comptabilité et la notion de "valeur" viennent se mêler à la discussion. C'est pourquoi Onominaeh s'entend avec pratiquement personne sur le plan humain. Onominaeh est peut-être l'île la moins intéressante. Le messager avait failli oublier de préciser que les aventuriers pouvaient à nouveau lancer des sorts s'ils avaient besoin.

 

Les aventuriers n'ayant pas reçu de budget pour négocier des achats, ils feraient alors ce qu'ils font de mieux; foutre un bordel sans nom. Ils devaient trouver du minerai jaune pouvant encaisser de la chaleur, et même en stocker l'énergie pour une utilisation future. Ils devaient en voler dans une mine. Quoi de mieux que d'aller récupérer le chariot/navire laissé à une cachette. Grâce à Jahel, l'empereur d'Ezage, Théo et Bob peuvent à nouveau invoquer leurs destriers pour arriver + vite au sud.

 

Les aventuriers voyagèrent à nouveau au sud, direction : Sanssou, ville pauvre, car sans sous. Pour s'intégrer au paysage, les aventuriers trouvèrent des occupations, comme coursiers et dans l'imprimerie. Leur patron, tendrement nommé Degolas, avait un léger regard pervers. Grunlek avait innocemment surprit une conversation tardive entre Degolas et quelques hommes mystérieux. Il s'agissait d'une réunion entre faux-monnayeurs. Grunlek évita d'interrompre la discussion, rapporta la nouvelle au groupe durant le petit déjeuner.

 

Théo hurla à Grunlek : "Et t'as rien fait !?". "Calmes-toi, chéri, penses à ton cholesterol", répondait Laurène sur un ton doux et ironique à Théo. Grunlek n'osait pas dire son idée. Shin prit la parole pour essayer de dire ce que son comparse semblait vouloir; peut-être que le groupe pourrait acheter le minerai jaune avec de la fausse monnaie au lieu de le voler.

 

Comme Grunlek avait une bonne mémoire, il s'était souvenu que les gars bizarres avaient un autre rendez-vous. Pour Aymar, il serait + judicieux d'éviter de l'évoquer à Degolas. Lui demander une collaboration serait préférable pour sa petite affaire; personne n'est là pour rendre justice, uniquement pour mettre le foutoir à Onominaeh.

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Aventures
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche