Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 19:41

Les braves ne doivent pas se relâcher au pire moment.

Chaque ville conquise apportait de + en + de soldats et de miliciens prêts à en découdre contre l'Empire du Vautour. L'Empire des Charognes, quant à lui, dans la panique, prit des décisions tout à la fois de + en + violentes et maladroites envers ses sujets comme envers lui-même.

 

Les échecs révélant le non-sens du combat de l'Empire des Charognes, de + en + de soldats ennemis décidèrent de déserter, de se rendre, voire même de s'allier avec les ennemis de l'Empire du Vautour, que ce soit pour punir cet Empire de son incapacité à se pérenniser, par opportunisme de s'allier aux vainqueurs, ou encore pour libérer l'envie de se venger contre cet empire cupide et cruel.

 

L'espoir de + en + certain que l'Empire des Charognes vivait ses dernières heures, certains citoyens se montraient de moins en moins hésitants à braver les interdictions de l'empire, tandis qu'il y avait quelque fois des gardes qui préféraient passer l'éponge plutôt que de réprimer les comportements "indélicats" des citoyens. Ceux qu'on appelle les "loyalistes" (ceux qui soutiennent encore l'Empire des Charognes), citoyens ou gardes, se faisaient de + en + rares dans les rues, n'étant réduis qu'à une poignée de fanatiques paniqués, parfois à juste titre à cause des vengeances contre leur complicité de l'Empire des Charognes.

 

La dernière ville tomba sans qu'un combat ait eu lieu tant l'armée alliée était écrasante, et l'armée ennemie en plein désarroi. Mis à part un dirigeant ayant préféré se suicider, les autres membres du gouvernement se rendirent, mais ne connurent pas la clémence des alliées; leur mort était désirée tant les souffrances endurées étaient trop terribles et irrémédiables. Y voyant une opportunité d'installer son autorité, l'armée alliée accepta la requête populaire, et mis à mort tous les dirigeants, ainsi que quiconque serait susceptible de les venger. L'Empire des Charognes avait cessé d'exister.

 

L'existence de ce village inconnu a été décisive. Alors, pour témoigner de sa force, et aussi pour sortir de l'anonymat sous les honneurs, le village inconnu s'appelait alors Kirov. Villes ou villages, libres ou ayant été libérés, tous décidèrent que son maire, Richard, serait élevé comme Empereur. Kirov est désormais la capitale impériale.

 

Comme la survie est nécéssaire, l'Empire de Kirov serait appelé l'Empire des Loups; la survie est le principal moteur des loups, se situant au-dessus de l'amitié comme de la rivalité, le 1er étant quand même préférable au 2ème pour une entente de meilleure qualité. Certaines villes, pays ou cités-états ne voulaient pas de l'Empire de Kirov. Kirov, en raison d'une expérience commune avec l'oppression de l'Empire des Charognes, s'engagea dans un traité acceptant l'indépendance des localités ne voulant pas faire partie de l'empire.

 

La prospérité faisait grandir Kirov par le soutien de ses cités situés sous sa protection. Chaque ville a une armée prête au cas où. Si l'une d'elle est débordée, l'armée de Kirov peut venir en renfort de la ville. Richard gérait l'Empire de Kirov en chef d'Etat responsable, conciliant et mesuré :

 

- Dur et sévère envers ses ennemis.

- Ferme mais respectueux envers ceux qui sont en colère.

- Sage et compréhensif envers ceux qui doutent.

- Bon et créatif envers ceux qui espèrent

- Son immense gentillesse n'était réservée qu'à ses + proches amis et familles.

Partager cet article

Repost 0
Published by regard-existence - dans Aventures
commenter cet article

commentaires

Angeline 05/05/2017 13:48

j'aime me promener ici. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo)

Présentation

  • : Le blog de regard-existence
  • Le blog de regard-existence
  • : Dans ce blog, je tenterai d'exprimer ce qui a attiré mon attention et aussi ce qui m'interpelle ou que j'estime necéssaire. Je témoignerai de tel ou telle expérience ou pensée, et même de ce qui m'amuse aussi.
  • Contact

Recherche